Quelles sont les actions qui vont exploser en 2024 ?

Alors que nous entamons une nouvelle année boursière, nombreux sont les investisseurs qui s’interrogent sur les opportunités à saisir en 2024. Dans un contexte économique encore incertain, marqué par des tensions géopolitiques et une inflation persistante, il est crucial de bien choisir ses placements. Quels seront les secteurs et les entreprises qui tireront leur épingle du jeu cette année ? Comment repérer les pépites boursières de demain ? Nous vous proposons un tour d’horizon complet des tendances et des valeurs à suivre de près en 2024, afin d’optimiser votre stratégie d’investissement.

En bref

  • Les secteurs porteurs en 2024 seront notamment la tech, la santé, les énergies renouvelables et le luxe. Des entreprises comme LVMH, Air Liquide, Sanofi ou Nvidia sont à surveiller.
  • Pour identifier les actions à fort potentiel, il faut analyser des critères fondamentaux (avantage concurrentiel, solidité financière, qualité du management…) et techniques (momentum, volumes…).
  • Parmi les actions prometteuses cette année, on peut citer Edenred, Pernod Ricard, Capgemini ou encore Enphase Energy. Mais attention, toute décision d’investissement doit être mûrement réfléchie et s’inscrire dans une logique de diversification.

Panorama boursier : ce que nous réserve 2024

Avant de se pencher sur les actions individuelles, il est essentiel de prendre du recul et d’analyser le contexte macro-économique dans lequel évoluent les marchés financiers. Selon les dernières prévisions du FMI, la croissance mondiale devrait se stabiliser autour de 3,2% en 2024, un niveau proche de celui de 2023. Si ce chiffre peut paraître rassurant, il masque en réalité de fortes disparités entre les zones géographiques. Ainsi, les pays émergents devraient continuer à tirer la croissance, tandis que les économies avancées peineront à retrouver leur dynamisme d’avant-crise.

Sur le front de l’inflation, les banques centrales semblent déterminées à poursuivre le resserrement monétaire entamé en 2022. Après plusieurs hausses de taux directeurs, la BCE et la Fed pourraient néanmoins marquer une pause dans le courant de l’année, si les pressions inflationnistes venaient à s’atténuer. Ce changement de cap serait de bon augure pour les marchés actions, qui ont souffert en 2022-2023 de la remontée des taux d’intérêt. Toutefois, le risque d’une récession, notamment en Europe et aux États-Unis, n’est pas à exclure et pourrait peser sur la confiance des investisseurs.

Vous aimerez aussi :  Qu'est-ce que la cession dailly pour financer vos factures ?

Dans ce contexte, les marchés boursiers devraient rester volatils en 2024, alternant entre phases de rebond et de correction. Les valorisations élevées de certains secteurs, comme la tech, incitent également à la prudence. Néanmoins, avec des taux d’intérêt réels qui resteront négatifs, les actions conservent leur attrait par rapport aux obligations. Les investisseurs devront donc se montrer sélectifs et privilégier les entreprises de qualité, capables de générer une croissance rentable dans la durée.

Secteurs et entreprises à surveiller cette année

Parmi les secteurs qui devraient tirer leur épingle du jeu en 2024, on peut citer en premier lieu la technologie. Malgré les valorisations tendues de certains géants comme Apple ou Amazon, le digital reste un formidable moteur de croissance et d’innovation. Des domaines comme l’intelligence artificielle, le cloud computing, la cybersécurité ou les semi-conducteurs recèlent de belles opportunités. On suivra notamment avec intérêt des valeurs comme Nvidia, ASML ou TSMC.

La santé est un autre secteur porteur, porté par des tendances de fond comme le vieillissement de la population ou les progrès de la médecine personnalisée. Si les “Big Pharma” comme Sanofi, Roche ou Pfizer offrent des perspectives intéressantes, il ne faut pas négliger les medtechs et les biotechs innovantes. Dans le domaine des maladies rares ou de l’oncologie par exemple, des sociétés comme Biomarin ou Seagen pourraient créer la surprise.

L’urgence climatique place également les énergies renouvelables sur le devant de la scène. Alors que les grands producteurs d’électricité comme EDF ou Enel accélèrent leur transition vers le solaire et l’éolien, de nouveaux acteurs émergent sur des créneaux porteurs comme l’hydrogène vert ou le stockage. Parmi les pépites à suivre dans ce domaine, on peut citer le français McPhy, le danois Vestas ou l’américain Enphase Energy.

Enfin, malgré un contexte économique moins porteur, le luxe devrait continuer à surperformer, porté par l’appétit des consommateurs chinois et le rebond du tourisme international. Au-delà des géants du secteur comme LVMH ou Hermès, on surveillera des marques en plein essor comme Moncler ou Farfetch. L’industrie cosmétique offre également de belles perspectives, avec des leaders comme L’Oréal ou Estée Lauder.

Vous aimerez aussi :  Terme à échoir / terme échu : que-ce que ça signifie ?

Comment dénicher les pépites boursières de demain ?

Au-delà des tendances sectorielles, quels sont les critères à prendre en compte pour repérer les actions à fort potentiel ? L’analyse fondamentale reste incontournable pour évaluer la qualité et les perspectives d’une entreprise. Voici quelques points clés à examiner :

  • L’avantage concurrentiel : l’entreprise dispose-t-elle d’un produit ou service unique, difficilement imitable ? Bénéficie-t-elle d’un pricing power lui permettant de préserver ses marges ?
  • La solidité financière : l’entreprise génère-t-elle une croissance rentable, avec des cash-flows récurrents ? Son bilan est-il sain, avec un endettement maîtrisé ?
  • La qualité du management : l’équipe dirigeante a-t-elle fait ses preuves ? Est-elle alignée avec les intérêts des actionnaires ?
  • Le potentiel de croissance : l’entreprise évolue-t-elle sur un marché en expansion ? A-t-elle la capacité de gagner des parts de marché et de se développer à l’international ?

L’analyse technique peut également livrer de précieux enseignements. En étudiant l’évolution des cours et des volumes de transaction, on peut identifier les titres qui font l’objet d’un intérêt croissant de la part des investisseurs. Parmi les critères techniques à surveiller, on peut citer :

  • Le momentum, qui mesure la tendance haussière d’un titre sur une période donnée
  • Les supports et résistances, c’est-à-dire les niveaux de prix clés qui suscitent un regain d’intérêt des acheteurs ou des vendeurs
  • Les volumes, qui permettent de confirmer la force d’un mouvement haussier ou baissier

Notre sélection des actions les plus prometteuses

En croisant les analyses fondamentale et technique, nous avons identifié plusieurs actions particulièrement prometteuses pour 2024. Sans prétendre à l’exhaustivité, en voici un aperçu :

EntrepriseSecteurCours actuelPotentielDividende
EdenredServices58,90€+25%0,90%
Pernod RicardBoissons189,05€+18%1,97%
CapgeminiTechnologie167,70€+22%1,55%
Enphase EnergyÉnergies renouvelables$209,44+35%N/A
Novo NordiskSanté1 063 DKK+20%1,36%

Edenred, spécialiste des solutions de paiement pour les entreprises, devrait profiter de la digitalisation croissante et de la reprise économique. Pernod Ricard, numéro deux mondial des vins et spiritueux, bénéficiera du rebond de la consommation hors domicile. Capgemini, leader du conseil et des services informatiques, est idéalement positionné pour accompagner la transformation digitale des entreprises. Enphase Energy, pionnier des micro-onduleurs solaires, surfe sur le boom des énergies renouvelables. Enfin, Novo Nordisk, géant danois des traitements contre le diabète et l’obésité, dispose d’un solide pipeline de produits innovants.

Vous aimerez aussi :  Tout savoir sur les virements SWIFT

Conseils et mise en garde avant d’investir

Si les actions que nous venons de citer présentent un potentiel de croissance intéressant, il convient de rappeler quelques principes de base avant de se lancer. Tout d’abord, n’investissez jamais dans une entreprise que vous ne comprenez pas ou dont vous ne partagez pas la vision long terme. Ensuite, diversifiez votre portefeuille en répartissant vos investissements sur différents secteurs et zones géographiques. Enfin, adoptez un horizon de placement suffisamment long, de 5 ans minimum, pour lisser la volatilité des marchés.

Gardez également à l’esprit que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Même les entreprises les plus solides peuvent traverser des périodes difficiles. Il est donc crucial de rester vigilant et de suivre régulièrement l’évolution de vos investissements. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un conseiller financier qui saura vous guider en fonction de votre profil et de vos objectifs.

Enfin, précisons que cet article ne constitue en aucun cas un conseil en investissement. Il s’agit simplement de pistes de réflexion, destinées à nourrir votre propre analyse. Avant tout placement en bourse, assurez-vous d’avoir bien compris les risques inhérents à ce type d’investissement et de ne miser que ce que vous êtes prêt à perdre.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez approfondir votre connaissance des marchés financiers et affiner votre stratégie d’investissement, voici quelques ressources qui pourront vous être utiles :

  • Le site Boursorama, qui propose un large éventail d’analyses et de conseils boursiers
  • La newsletter Zonebourse, qui décrypte chaque jour l’actualité des marchés
  • Le livre “L’investisseur intelligent” de Benjamin Graham, considéré comme la bible de l’analyse fondamentale
  • Le MOOC “Finance de marché” proposé par l’AMF, pour comprendre les rouages de la bourse

En vous souhaitant de fructueux investissements pour cette année 2024 !


Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *